+41 78 666 86 49 
info@refugedarwyn.ch

La police remet le pied à l’étrier

Posted On samedi, 28 avril 2018 16:34
Genève, 27 avril 2018. Sézenove. Présentation au refuge de Darwyn de la toute nouvelle brigade équestre de la Police cantonale genevoise. Photo: Laurent Guiraud Genève, 27 avril 2018. Sézenove. Présentation au refuge de Darwyn de la toute nouvelle brigade équestre de la Police cantonale genevoise. Photo: Laurent Guiraud

La police remet le pied à l’étrier

TDG, 27 avril 2018 


Une brigade équestre effectuera des patrouilles hebdomadaires dans les communes rurales.

La police a des chiens renifleurs, des aigles pour traquer les drones et, désormais, quatre chevaux à son service. Présentés vendredi lors d’une signature de convention avec le Refuge de Darwyn, à Sézenove, ils composent la nouvelle brigade équestre des forces de l’ordre. Première patrouille le 4 mai.

Pour les monter, neuf agents – huit femmes, un homme – se sont portés volontaires. Une fois par semaine, une patrouille de cette nouvelle brigade équestre parcourra les chemins des communes de la campagne genevoise. Pour y faire quoi? «Déployer des forces de manière efficace sur l’ensemble du territoire est une priorité», rappelle d’emblée Monica Bonfanti, cheffe de la police genevoise, avant de lister plusieurs types d’interventions pour lesquelles le cheval peut se révéler un atout. Parmi celles-ci, le démantèlement des cultures de chanvre et des campements sauvages, les interventions lors de soirées illégales ou la lutte contre les cambriolages.

La répression s’inscrit donc au cahier des charges de cette nouvelle police. En ce sens, elle contraste avec la brigade équestre qui, jusqu’au début des années 2000, servait au protocole et à la prévention dans les parcs et espaces publics de la ville.

Face à la presse, entre les bottes de foin du refuge de Sézenove, le conseiller d’État Pierre Maudet a assisté aux démonstrations. Il l’admet: quand la commandante Monica Bonfanti lui a proposé de relancer une brigade équestre, il a d’abord pensé à «une opération de marketing et de communication». Ce qu’il en dit aujourd’hui: «Le cheval permet d’atteindre des zones moins accessibles. C’est un signal important que nous donnons aux communes rurales.»

Anticipant les questions quant au déploiement des forces, la police fait immédiatement savoir que «ce nouveau groupe ne puisera pas dans les effectifs opérationnels» et garantit qu’il ne dépeuplera pas les divers services. En somme, les agents qui se sont portés volontaires y consacreront une journée par mois environ.

Concernant la question du budget, les autorités se félicitent d’avoir mis sur pied un projet peu coûteux reposant sur un partenariat avec le Refuge de Darwyn. L’association, reconnue d’utilité publique, s’affaire depuis dix-huit ans à recueillir, soigner et protéger des chevaux. Parmi les bêtes qui seront montées par des agents, certaines ont échappé à l’abattoir, d’autres ont été retirées à des propriétaires incapables de les assumer.

 

Adresse

Chemin du Clos 15
1233 SEZENOVE (Geneve - CH)

TEL : 00 41 78 666 86 49

Conditions générales liées au shop

Coord. bancaires sur Suisse

Refuge de Darwyn

1200 Genève
CCP N° 17-228647-4
Refuge de Darwyn
IBAN : CH07 0078 8000 U327 1271 4

Coord. bancaires sur France

Crédit Agricole

RIB 18106 00036 94719 748050 87
IBAN: FR76 1810 6000 3694 7197 4805 087
BIC AGRIFRPP881